top of page
Rechercher

🎃 Un Halloween version zéro déchet ! 🎃


Les célébrations sont toujours source de pollution et de gaspillage. Et Halloween n’échappe pas à la règle ! Pourtant, il existe des bonnes astuces qui permettent de moins polluer, de moins dépenser tout en gardant la joie d’Halloween.

Les décorations :


Fini les sorties aux supermarchés où l’on achète des décorations à gogos sans les réutiliser l’année suivante. Dorénavant, on crée ses décorations à la maison. Cela vous permettra non seulement d’avoir des décorations moins chers, mais également de passer un bon moment en famille en faisant participer les enfants. En plus, vous pouvez les réutiliser une année sur l'autre !

Quand on pense à Halloween, on pense ... Citrouille ! Au lieu d’acheter une citrouille en plastique qui pollue, on achète une vraie citrouille au marché et on la transforme en Jack O Lanterne en découpant les yeux, la bouche et en mettant une bougie à l’intérieur. Encore plus effrayant !


Les déguisements :


Pour les déguisements, rien ne sert d’en acheter de nouveaux qui sont souvent très chers. On chine dans les vide-greniers, on emprunte à la famille ou aux amis ou alors on customise ses vieux vêtements. Un vieux drap blanc pour faire un Fantôme, une robe noire et une ceinture pour la sorcière, laissez libre court à votre imagination !


Il en va de même pour le maquillage, on oublie le neuf. On récupère le maquillage de tous les jours, les vieilles palettes au fond des tiroirs, le maquillage de mamie pour se faire un make up terrifiant. Et si on n’a pas de maquillage sous la main, on peut toujours trouver des alternatives : du faux sang à base de grenadine ou de la farine pour un visage blanc.


Les friandises :


Que serait Halloween sans bonbons ? On ne peut pas passer à côté des friandises lors d’Halloween. Alors, on essaie d’acheter des bonbons qui ne sont pas sur-emballer dans plusieurs couches de plastique. Par exemple, les boîtes de smarties sont dans du carton, ce qui est déjà un peu mieux. Pourquoi pas proposer des spécialités de la région achetées dans les marchés locaux. Nougat, dragées, guimauve, on évite le sur-emballage et on fait vivre le commerce local !


Et pourquoi pas proposer des fruits au lieu des bonbons ? Alors oui, à première vue ça paraît une drôle d'idée quand il s’agit de proposer des fruits aux enfants. Mais il suffit de les customiser un peu. Des yeux et une bouche sur une mandarine, et le tour est joué! Les enfants seront enchantés et les parents vous remercieront !



- Cindy Levy


33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page